We love you Wellington!

DSC07468Vous a-t-on déjà parlé du climat néo-zélandais ? Ah oui, dans notre tout premier billet ici, pour vous dire qu’on avait été accueillis par la pluie. Si nous avons eu 3 jours magnifiques pour Rotorua, la donne change lorsque nous allons vers le sud pour faire le trek du Tongariro. Le Tongariro Alpine Crossing est un chemin de 7h qui permet de voir le Mordor et la Montagne du Destin du Seigneur des Anneaux. Nous tentons un départ matinal sans conviction, ayant vu les prévisions météo. De fait, après 1h30, nous rebroussons chemin, mouillés de la tête aux pieds, et surtout assurés de ne rien voir au sommet, tant le brouillard est épais. Dommage !

DSC07479C’est un peu déçus que nous arrivons à Wellington le lendemain et là -miracle- le soleil brille sur la capitale du pays, située tout au sud de l’île du Nord. Il y a des endroits comme ça qui nous charment sans que l’on sache bien pourquoi. Wellington nous plait dès qu’on s’en approche. La mer est d’une couleur très singulière et semble être au cœur de la ville bâtie en partie sur des collines qui la surplombent. On est dans une capitale oui, mais à taille humaine car Auckland est la plus grande ville du pays. On y circule très bien, on s’y gare parfaitement, on peut alterner les balades en bord de mer et en pleine ville  – le pied !

En plus, pour notre première location AirBnB, nous sommes dans un appartement au top ! Très cosy, confortable comme tout, et avec une vue imprenable sur la baie. On le quitte quand même quelques heures pour les visites incontournables : le jardin botanique accessible en cable car, Mont Victoria pour une vue panoramique, ou encore Te Papa, le musée phare du pays, présentant plein d’expositions passionnantes – et c’est gratuit ! A la grande joie d’Amandine, nous visitons le Parlement. Aucune réservation ni vérification d’identité, il suffit de se garer devant et de prendre part à une superbe visite (photos interdites), un autre monde !

Nous resterions bien quelques jours de plus mais l’île du Sud nous appelle. Une chose est sûre, Wellington, we love you!

Vous aimez ? Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.