Tour du monde, long voyage : notre sac idéal

sac idéal« Il y avait quoi dans vos sacs ? », « Ils pesaient combien ? », « Pas trop frustrant de porter toujours les mêmes vêtements ? », « Avec le recul vous emporteriez les mêmes choses ? », « Votre sac idéal ? » ^^

Voici les questions récurrentes et bien légitimes posées suite à nos 8 mois de tour du monde. Les révélations sur le contenu de nos sacs afin de vous aider à préparer au mieux le vôtre…
 

La préparation

Évidemment le tout à un certain coût. C’est pourquoi nous avons acheté nos équipements au fur et à mesure, ce qui nous a permis d’avoir l’occasion d’en « rôder » une partie lors de notre séjour en Malaisie. Pas de grandes marques : les sacs et équipements de randonnée venaient de chez Decathlon, les vêtements techniques de chez Uniqlo, pas mal d’accessoires achetés sur Internet… Et au final tout a plutôt très bien tenu !
 

Le sac et les vêtements

Amandine avait un sac de 60 litres, qui pesait un peu plus de 11 kilos et comportait :
– 6 culottes, 2 soutiens-gorges et 6 paires de chaussettes (3 petites et 3 grandes)
– 2 maillots de bain
– 2 pantalons-shorts
– 1 jean
– 1 ceinture
– 1 pantalon de jogging
– 1 short en jean
– 1 chemise en toile à manches longues
– 4 t-shirts (dont 2 techniques) et 2 débardeurs
– 1 gilet
– 2 hauts Heattech contre le froid
– 1 polaire
– 1 sweat à capuche
– 1 veste soft shell
– 1 paire de chaussures de marche basses
– 1 paires de baskets très légères pour les sorties en ville
– 1 paire de tongs
– 1 casquette
– 1 cape pour forte pluie

Rida avait un sac de 70 litres qui a oscillé entre 12 et 15 kilos avec :
– 6 caleçons et 6 paires de chaussettes (3 petites et 3 grandes)
– 1 caleçon et 1 slip de bain
– 2 pantalons-shorts
– 1 jean
– 1 bermuda
– 1 ceinture
– 1 pantalon de jogging
– 1 short en jean
– 1 chemise à manches longues
– 3 t-shirts (2 techniques et 1 « mode ») et 1 maillot de foot
– 1 gilet
– 1 haut Heattech contre le froid
– 1 polaire
– 1 chemisette
– 1 polo manches longues
– 1 veste soft shell
– 1 paire de chaussures de marche basses
– 1 paires de baskets et 1 paire de chaussures de foot
– 1 paire de tongs
– 1 casquette
– 1 cape pour forte pluie

Nous avons pris grand soin à choisir des vêtements à séchage rapide, appelés également « respirants ».
 

Les petits plus

A noter que nos sacs n’auraient été que l’ombre d’eux-mêmes sans 2 suppléments incontournables : un set de 3 sous-sacs qui permettaient de compartimenter et de ranger nos affaires beaucoup plus facilement (et rapidement !), ainsi qu’un sac de protection extérieur (backpack locker), essentiel pour une fermeture sécurisée (attention utilisez des cadenas TSA !).

 
 

Les accessoires bien utiles

Nous avions des accessoires, répartis dans nos 2 gros sacs et dans 2 sac à dos classiques (22 l) :
– 2 serviettes en micro-fibre
– 2 draps de soie
– 1 sèche-cheveux, absolument indispensable ! Pour les cheveux mais aussi pour les vêtements
– 1 paire de jumelles
– 2 vaporisateurs de poche pour les fortes chaleurs
– 2 lampes frontales
– 1 couteau suisse et 1 ensemble fourchette/cuiller de poche
– quelques pinces à linge
– 1 carnet de voyage et des stylos, 1 pochette pour les grands documents que nous voulions gardés et 1 pochette sécurité pour mettre sous les vêtements et protéger notamment nos papiers d’identité et notre argent

Niveau hygiène, rien que du classique mais en petite quantité, pour racheter au fur et à mesure. Nous avions par ailleurs emporté un vrai savon de Marseille aux usages multiples. Pour la trousse à pharmacie, cela dépend de chacun. Nous avons vu avant le départ nos médecins traitants respectifs qui nous ont aidés à préparer cela au mieux.
 

La partie hi-tech

Du côté technologique, nous avions :
– un appareil photo hybride Sony Nex 6 avec deux objectifs
– 1 gorilla pod (petit trépied très souple)
– 1 barre à selfie
– une caméra type Gopro
– une tablette Ipad mini
– un ordinateur 10″
– 2 smartphones
– 1 accumulateur d’énergie
– 1 prise adaptateur
– de multiples clés USB et cartes SD
– 1 disque dur externe rempli de films, séries et guides numériques, que nous avons complété avec nos photos

Les photos et vidéos ayant une valeur inestimable nous avons choisi de nous « blinder » de ce côté-là avec une triple assurance : sur les cartes SD et clés usb, sur l’ordinateur portable ainsi que sur le Cloud.
 

Le bilan

Nous avons été plutôt confortés dans nos choix. Certes dans les pays chauds nous étions parfois encombrés de tous nos vêtements d’hiver mais pas moyen de s’en débarrasser vu nos étapes très diversifiées.

Si nous devions le refaire :
– Rida emporterait (encore) moins de vêtements, car certains ont très peu servis (notamment les hauts)
– avec la place libérée nous aurions emporté un kit de snorkelling, le matériel fourni sur place étant souvent limite et parfois hors de prix !
– Amandine emporterait au moins une jupe ! Le manque de diversité est incontestablement plus difficile à vivre pour une fille que pour un garçon…
– et enfin une petite multiprise !

Vous aimez ? Partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *