Magic is in the air

DSC07171

DSC06993Nous sommes à présent dans le centre de l’île du Nord.  On voit nos premiers moutons et beaucoup, beaucoup de vaches. On est dans le cœur agricole du pays, c’est très vert (pleuvrait-il souvent ?) et vraiment… vide ! Avant d’aller à Rotorua, nous passons une journée 100% touriste – et chère, car les activités ici ne sont pas données. Premier stop : Hobbiton ! Le lieu de tournage du village hobbit dans Le Seigneur des anneaux et la suite Le Hobbit est un des rares lieux de tournage à avoir été conservés. Sans être nécessairement de grands fans de ces trilogies, nous les apprécions et nous rappelons très bien des scènes dans ce petit village croquignolet. Pour le visiter, il faut intégrer une visite guidée de 2 heures menée au pas de course, par groupe de 50. Eh oui, l’attraction a beaucoup de succès et draine des centaines de personnes chaque jour ! Il faut un peu jouer des coudes pour les photos, et c’est plutôt difficile de bien s’imprégner de la singularité des lieux. Mais nous ne regrettons pas, on est bien chez les hobbits ! Le souci du détail dans les décors est impressionnant, les couleurs sous le soleil éclatantes, les explications de la guide intéressantes, chaque « terrier » unique. Bref, ça vaut quand même le coup.

Nous faisons ensuite un détour vers l’est pour aller visiter les caves de Waitomo. Plusieurs compagnies se partagent un business là aussi très juteux. Nous choisissons Spellbound, plus familiale et tranquille. Nous ne sommes que 9 pour l’activité phare de la région : aller à la rencontre des vers luisants ! Ce sont en fait des larves d’une espèce de moucheron, qui produisent de la lumière à partir des enzymes de leurs reins. Bref, on se fiche un peu des explications techniques et on savoure ! Au bout de quelques minutes dans l’obscurité totale de la grotte, nos yeux s’habituent et détectent les vers luisants. Ils sont des millions, au point de créer un vrai halo très lumineux, qui nous permet de voir nettement les formes autour de nous. Nous naviguons en barque sous une voute de vers luisants – magique ! [La photo ci-dessous n’est pas de nous car les appareils standards ne peuvent saisir ces instants : elle nous a été fournie par l’agence.]

spellbound

DSC07208La magie continue, avec un séjour de 2 jours à Rotorua, l’un des spots les plus connus de Nouvelle-Zélande, l’une des zones géothermiques les plus importantes du monde. Petit inconvénient : ça pue ! La faute au soufre bien sûr. Les sites à visiter et les activités sont très nombreux. Nous étudions attentivement les trèèèèès nombreux prospectus de présentation pour nous concocter un programme complet et varié. Au programme il y a donc :

  • Wai-o-tapu le centre géothermique le plus célèbre, avec la « palette de l’artiste » et « la piscine à champagne », sortes de lac aux couleurs incroyables (jaune pour le soufre, rouge pour l’oxyde de fer, violet pour le manganèse etc…). Il faut bien entendu ne pas s’éloigner des chemins balisés. Ceci dit, les boues qui bouillonnent (!) et les fumerolles odorants ne donnent pas envie de s’y aventurer !
  • En revenant nous suivons le conseil du gérant de notre motel, « Monsieur-bons-plans » et nous arrêtons à Kerosene Creek, une rivière d’eau très chaude ! Incroyable de se baigner au milieu de la forêt, sous des cascades qui fument…
  • Nous passons la soirée dans un village maori, du nom de Mitai. Il existe plusieurs soirées à thème sur le même modèle, qui constituent un incontournable d’un séjour à Rotorua. C’est là encore très touristique, nous sommes près de 300 personnes, mais tout de même très intéressant. Les Maoris font visiter leur territoire ancestral, sans prétendre y habiter encore ni s’habiller en peau de bête. Avec de l’humour, ils nous expliquent leurs coutumes, de plus en plus dures à préserver. Nous avons droit à une impressionnante démonstration de haka, puis à un très bon hongi, leur barbecue.
  • Toujours sur les conseils de « Monsieur-bons-plans » nous voyons en pleine ville des activités gratuites, comme la Redwood Forest, Parc Kuirau et la source d’Hamurana. C’est ici que nous découvrons des paysages proprement hallucinants, sortes d’effets d’optiques que notre cerveau a du mal à appréhender. Comme quoi la nature est bien plus forte que Photoshop !
  • Rotorua est aussi réputée pour les activités sportives qu’elle propose. Nous avons le choix entre saut à l’élastique, en parachute, jetboat etc… Nous choisissons donc… la luge à roulettes 😉 Cette activité spécialement kiwi, appelée skyline n’est en fait pas si pépère que ça et c’est franchement sympa, même si ça secoue pas mal les bras.
  • Enfin, pour nous remettre de ces 48 heures de folie, nous nous octroyons un repos bien mérité (d’après nous) au Polynesian spa. Crée en 1882, il propose de nombreux bassins d’eau thermales autour de 40° en plein air, avec vue sur le beau lac Rotorua. Là aussi ça pue un peu mais c’est si bon !

En partant de la région, nous passons par le Lac Taupo et les Huka Falls qui nous offrent là encore de magnifiques panoramas.

 

Nous quittons Rotorua à peine requinqués mais très heureux d’en avoir autant profité, et d’avoir offert à nos yeux un spectacle que l’on ne soupçonnait pas.

2 réflexions sur « Magic is in the air »

  1. Céline

    C’est magnifique tout cela !!
    Et je me dis qu’on a fait le choix de ne pas y passer il y a deux ans par « manque de temps » (sic) alors…. Bein va falloir repartir je pense hein. Pas le choix 🙂
    Merci pour ces magnifiques photos et ces superbes instants. Je ne commente pas souvent étant en mode « sous l’eau » au lycée mais sachez que je vous suis de très près !!! :))))
    Plein de bisous !

    Céline

    Répondre
    1. Amandine & Rida Auteur de l’article

      On se doute que tu nous suis ! A vrai dire alors que nous sommes au milieu du voyage on commence déjà à avoir la nostalgie des débuts, et on comprend ce que tu ressens en pensant à ton TDM. Alors on profite un max 🙂 Eh oui Rotorua c’était vraiment dingue. On a aussi la chance d’avoir 3 jours de beau temps d’affilée, et ça joue beaucoup !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.