Lifou, bienvenue en Nouvelle-Calédonie

DSC08320C’est en Nouvelle-Calédonie que nous poursuivons notre découverte de l’Océanie. Un petit bout de France à plus de 15’000 km de Paris. Mais quelle France ! 35 degrés, un taux d’humidité proche de 100%, des palmiers, du soleil… Un autre rythme aussi. Nous passons nos premiers jours à Nouméa à organiser la suite de notre périple sur le Caillou. Pas toujours facile d’avoir une réponse des hôteliers, peu de choix de restauration, prix exorbitants, cette fois on n’improvise pas !

Nous partons quelques jours sur l’île de Lifou, une des trois îles Loyauté (avec Maré et Ouvéa). On est dans une configuration très spéciale, hormis le fait que ce soit le lieu de naissance de Christian Karembeu 🙂 Ici chaque individu appartient à un clan, qui fait partie d’une tribu dirigée par un « petit chef » coutumier, qui au sein d’un district dépend elle-même d’un « grand chef » coutumier. DSC08313Les grandes cases sont les pivots autour desquels se construit chaque village. Elles ont fière allure, entourées de fleurs magnifiques ou devant la mer turquoise. Une journée en stop nous confirme que les gens du cru (presque uniquement des Kanak) sont très aimables et bavards. On nous conseille les bons spots à voir, les fêtes à ne pas rater ce week-end – nous sommes au début des grandes vacances et les kermesses et autres événements se multiplient. On y assiste bien volontiers !

Mais le propre de Lifou c’est bien sûr les plages de rêve ! Citons la baie de Chateaubriand, située en pleine « ville » de Wé, ou encore la plage de Luengöni, plus au sud de l’île. A chaque fois nous sommes seuls à profiter des eaux cristallines, Lifou recevant très peu de touristes. Quelle chance ! Nous « snorkelons » aussi dans l’aquarium naturel de Jinek.

Lifou nous plait tellement qu’on manque d’y rester… malgré nous ! Air Calédonie avance en effet le vol retour pour Nouméa d’une heure et omet de nous prévenir ! Nous montons dans l’avion in extremis, en route pour de nouvelles aventures.

DSC08403

2 réflexions sur « Lifou, bienvenue en Nouvelle-Calédonie »

  1. Cynthia

    T’as gagné, on va faire un saut en Nouvelle Calédonie entre Fidji et les Philippines….. Profitez bien les loulous

    Répondre
  2. LALLEMAND

    en 86 je visitais Ouvéa .ile coutumière ,de rêve, belle, calme dans une solitude de bonheur nous avions été reçu avec une grande gentillesse !Un vrai bonheur ! je me souviens avoir déjeuné dont le menu se composait de crabe de cocotier et de la papaye verte râpée un délice ..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.