De Sydney à Melbourne, road trip N°1

DSC00343On l’a bien vu en Nouvelle-Zélande, c’est dur d’avoir du beau temps partout. 3 jours de pluie ininterrompue en plein été en Australie, c’est malheureusement aussi possible ! Pas la petite pluie, mais celle qui fait peur quand on conduit et qui provoque des inondations importantes dans la région, comme on le voit aux infos. On change quelque peu le programme, pour avancer vite vers l’ouest, où le temps semble plus clément. Ce road trip de presque une semaine à travers 2 États (New South Wales et le Victoria) dure 6 jours et autant de nuits en motel, et nous fait parcourir 1974 kilomètres. En voici les principales étapes :

– la Grand Pacific Drive, qui commence au sud de Sydney passe notamment par le Royal National Park et la ville de Kiama avec son fameux blowhole. Tronçon d’autant plus fréquenté que nous y sommes le week-end
– la région de Shoalhaven avec les belles plages (bondées) de Jervis Bay. C’est ici que l’on voit nos premiers kangourous « libres », un grand bonheur !
– le Gippsland est dans le sud-est du Victoria. C’est plus rural, moins fréquenté. A Cape Duncan et Lakes Entrance les panoramas de lacs se confondant avec la mer sont magnifiques. Nous découvrons des oiseaux plus étonnants les uns que les autres. Et le soleil revient !
– le parc national de Wilsons Promontory est un must du Victoria. On croise les doigts très fort pour avoir du beau temps et… ça passe ! Treks et points de vue nous offrent de magnifiques moments. Les forêts succèdent à de magnifiques plages découpées sur toutes les côtes du parc. On adore.


DSC00425La Great Ocean Road est la route scénique la plus connue d’Australie. Elle va vers Adélaïde, mais nous rebrousserons chemin à Port Campbell pour aller à Melbourne. Nous sommes obligés de la parcourir vite car impossible d’y dormir : plus une chambre libre à des dizaines de kilomètres à la ronde (les Australiens sont très prévoyants…). Nous voyons tout de même l’essentiel, qui nous ravit : les lookouts tout au long de la route, les koalas « libres » de Kenneth River, la cascade Erstine Falls de Lorne et les fameux 12 apôtres, sûrement le paysage le plus photographié d’Australie. Nous apprenons que la route vient juste de rouvrir, étant fermée depuis Noël à cause d’incendies qui ne peuvent être maîtrisés. Nous en voyons d’ailleurs les stigmates à certains endroits. Décidément, les catastrophes naturelles/climatiques font bien partie de la vie quotidienne australienne !

DSC00460

Avant d’arriver à Melbourne, nous tombons par hasard dans des endroits pas du tout touristiques mais très intéressants. Le lac Corangamite est le plus grand lac salé de l’état ; il est entouré de dizaines de cratères millénaires. La ville de Geelong quant à elle vaut le détour pour ses bollards, des figurines en bois sculptées par un artiste local, disséminées sur tout le bord de mer. Attachant !

DSC00574Melbourne enfin nous plaît pas mal, mais quand même moins que Sydney. Nous passons une journée à la découvrir, le centre étant relativement ramassé : Queen Victoria Market, les édifices victoriens comme le Parliament House, les ruelles remplies de street art, Federation Square, la place où se retrouve toute la ville… Le soir, nous rejoignons à St Kilda Elodie, du blog Une envie de voyages, que nous avions rencontrée aux Blues Mountains. Ensemble, nous attendons (longtemps) les pingouins qui sortent à la nuit tombée sur la jetée. Bon, nous en voyons 2 et il fait froid mais c’est sympa. Ah et bons points pour Melbourne : super appli IPhone, wifi gratuit dans plein d’endroits, transports en tramway gratuits dans le centre-ville, bref, elle sait recevoir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.