De Brisbane à Sydney, road trip n°2

DSC01305

Enfin le retour du soleil ! Nous passons quelques heures à Brisbane, essentiellement consacrées à une tâche passionnante : retrouver un chargeur pour notre ordinateur portable, qui a subitement rendu l’âme. Pour le peu que nous en voyons, Brisbane nous semble assez sympa, même si le centre-ville
autour de la rue piétonne de Queen Street Mall est un peu, disons, décousu. De belles maisons anciennes côtoient les gratte-ciels sans âme. Le CityCouncil (la mairie) est remarquable, tout comme le Treasury Building. Mais ce qui distingue la ville, c’est la South Bank, des aménagements en bord de rivière qui ont commencé lors de l’exposition universelle de 1988 : une grande roue, des parcs tropicaux et surtout une grande piscine lagon ouverte à tous gratuitement !

Avec de nouveau une voiture de location, nous prenons la route pour 1’300 kilomètres, dans le sud du Queensland et le nord du New South Wales. Et là, magie ! 4 jours de temps radieux et des plages à la pelle, toutes plus belles et moins fréquentées les unes que les autres. Encore une fois, il est difficile de choisir les étapes, les possibilités étant très nombreuses. Un peu au feeling, avec Tripadvisor et les conseils des autres, nous nous arrêtons à de très beaux endroits. La Moonee Nature Reserve nous donne pour la dernière fois l’occasion de voir des kangourous « libres » rien que pour nous, au sommet d’une falaise encadrée de plages magnifiques. Amandine trouve une petite crique pour enfin se baigner dans la mer en évitant l’eau froide et les grosses vagues. Nous visitons le Dorrigo Park, lui aussi classé UNESCO car faisant partie des forêts tropicales du Gondwana (nom du supercontinent il y a des millions d’années). La végétation est magnifique, et les cris des oiseaux tous plus farfelus les uns que les autres – on regrette de ne pas pouvoir le faire partager ! Nous passons une matinée à Port Macquarie, une ravissante station balnéaire dans laquelle sont disséminées 50 sculptures de koalas customisées.

Enfin, juste avant de revenir à Sydney (sous une pluie battante) nous montons au Tomaree Head, une colline qui permet d’avoir une magnifique vue sur toute la baie de Port Stephens. Fantastique ! Un peu plus au sud, Stockton Beach est une dune de sable que parcourent des dromadaires. Cette côte nous a vraiment beaucoup plu, il aurait été possible de la parcourir pendant plusieurs semaines. Oui mais voilà, nous avons un avion à prendre et une nouvelle destination nous attend. Un nouveau continent aussi, puisque nous disons au revoir à l’Océanie.DSC01396

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.